Maurice attend 250 hommes d'affaires africains pour la conférence du réseau des leaders africains

PORT-LOUIS, 20 août (Xinhua) — Plus de 250 hommes d’ affaires africains sont attendus à Maurice pour la conférence de l’ African Leadership Network (ALN) qui se tiendra du 2 au 5 octobre.Cet événement verra également l’attribution des « Africa Awards » pour l’entreprenariat, où 12 des plus grands entrepreneurs de l’Afrique seront honorés et célébrés pour leurs réalisations, a-t-on appris mardi des organisateurs.

Pendant les quatre jours de la conférence, les discussions tourneront autour des opportunités d’investissements à Maurice et de coopération entre les businessmen aussi bien que la promotion de l’entrepreneuriat. Des possibilités de réseautage personnalisé soigneusement permettront aux participants de nouer de nouveaux partenariats bénéfiques qui contribueront au progrès du continent, indique un porte-parole de l’ALN.

Dix des hommes d’affaires parleront de leurs projets en cours et des emplois qui seront générés.Les participants pourront également avoir un aperçu de la stratégie de Maurice en Afrique et voir les opportunités d’investissements en y implantant leur quartier général.

L’ALN voit en Maurice « une des économies les plus dynamiques et les plus performantes en Afrique ». Au cours des cinq dernières années, les investissements africains à Maurice ont triplé passant de 33,3 millions US$ en 2007 à 100 millions US$ en 2012. C’est l’ Afrique du Sud qui en est le plus gros pourvoyeur avec une préférence pour le secteur de l’immobilier, notamment la construction et l’achat de résidences sous les régimes de Real Estate Scheme et Integrated Resort Scheme.

Parallèlement, les investissements mauriciens en Afrique ont également suivi une tendance haussière passant de 33,3 millions US$ à 50 millions US$. Les investisseurs mauriciens ont surtout mis leur argent vers les secteurs de l’hôtellerie, de la manufacture et des finances.

Les échanges commerciaux entre Maurice et les pays membres du COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa) et de la SADC (Southern Africa Development Community) ont enregistré des hausses pour le premier trimestre 2013, indiquent les données de Statistics Mauritius. S’agissant du COMESA, qui regroupe une vingtaine de pays, les importations mauriciennes se sont élevés à près de 40 millions US$ au premier trimestre 2013 par rapport à 31,2 millions US$ millions pour le trimestre correspondant de 2012.

Pour ce qui est des exportations vers le COMESA, on note une légère augmentation à 46,67 millions US$ (+1,3 million US$). Au niveau de la SADC, les importations mauriciennes des pays membres de ce bloc (où on retrouve un certain nombre de pays faisant aussi partie du COMESA), ont dépassé les 108,3 millions, soit une faible progression par rapport au niveau atteint pour le premier trimestre de 2012. Maurice a exporté pour 93,3 millions US$ (+127 000 US$) vers la SADC.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :