Maroc : le roi Mohamed VI  appelle à ”une révolution historique” contre le Coronavirus

Maroc : le roi Mohamed VI appelle à ”une révolution historique” contre le Coronavirus

A l’occasion du 67ème anniversaire de la révolution ‘’du roi et du peuple’’ le 20 août 2020, le roi Mohammed VI du Maroc a adressé un discours à la nation. La pandémie de la covid-19 en a été le sujet central.

Mohamed VI, roi du Maroc a tout d’abord rappelé la mémoire des pères fondateurs du royaume tels que le roi Mohammed V, et de son compagnon de lutte, le roi Hassan II. Il s’est longuement appesanti sur la pandémie du coronavirus.

« L’histoire du Maroc est ainsi richement tissée d’évènements qui portent témoignage de la symbiose parfaite entre le trône et le peuple, toujours unis face aux vicissitudes du temps. C’est l’état d’esprit qui, lors des premières phases de la pandémie du Covid-19, a animé les Marocains qui ont fait preuve d’engagement et se sont collectivement engagés. Au cours de cette période de crise, nous avons réussi par nos efforts conjoints, à atténuer l’impact sanitaire et ses conséquences », souligne Mohamed VI.

A ce titre, ajoute le souverain, de larges franges de la population ont bénéficié du soutien de l’Etat. Le pays a initié, poursuit le roi marocain, un plan ambitieux et inédit pour la relance économique et impulsé un grand projet pour la couverture sociale, au profit de tous les marocains.

Néanmoins, nuance Mohamed VI, « en dépit des efforts déployés, la pandémie fait toujours rage et le combat, inachevé encore, s’inscrit toujours dans un contexte difficile et sans précèdent ». Hélas, regrette le roi, « nous avons constaté que, par la conjonction de plusieurs facteurs, la levée du confinement s’est accompagnée d’une multiplication exceptionnelle des cas d’infection. En effet, certains ont confondu levée de confinement et fin de la maladie alors que d’autres ont affiché un laisser-aller et relâchement inadmissibles. D’aucuns réfutent même l’existence de la pandémie ».

De fait, poursuit le roi marocain, « cette maladie ne fait aucune distinction entre population rurale et population urbaine, ni entre enfants, jeunes et personnes âgées. La réalité est qu’une frange partie de la population ne respecte pas les mesures sanitaires préventives adoptées par les pouvoirs publics comme le port du masque, l’observation des règles de distanciation sociale, l’utilisation des produits d’hygiène et de désinfection ». Tout en déplorant l’augmentation des cas confirmés notamment parmi le personnel soignant, Mohamed VI, n’exclut pas un « retour au confinement ».

Le roi marocain se dit intimement convaincu que, « emboitant le pas dans celui de ces prédécesseurs, illustres, les Marocains sauront servir au mieux les intérêts de notre peuple et de notre pays, qu’ils seront capable de relever le présent défi, révélant ainsi leur civisme et remplissant les devoirs d’une citoyenneté agissante »

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :