Le Maroc annonce le déploiement de son armée en République centrafricaine

RABAT, 26 décembre (Xinhua) — Le Maroc a décidé de dépêcher un contingent des Forces armées royales (FAR) en République centrafricaine pour participer à la mission de l’ONU déployée dans ce pays africain, où les violences entre chrétiens et musulmans ont fait près d’un millier de personnes tuées depuis le 5 décembre à Bangui et en province selon Amnesty International.

Dans un message adressé mercredi aux membres du contingent, le roi marocain Mohammed VI a souligné qu’il s’agissait d’une “contribution du Royaume du Maroc aux efforts de la communauté internationale visant à défendre les nobles valeurs humaines universelles et à soutenir le dialogue, la réconciliation nationale et le développement”.

Fort de ses liens historiques, anthropologiques et humains, le Maroc a conduit plusieurs actions dans différents secteurs et dans différentes régions du continent. Une coopération multiforme et multidimensionnelle (coopération bilatérale, coopération triangulaire et multilatérale), allant de la formation des cadres à la participation dans les forces de maintien de la paix, a été développée.

Le Maroc est fortement engagé en faveur de la consolidation de la paix, en contribuant à la gestion des crises notamment par sa participation, dans le cadre des Nations unies, aux opérations de maintien de la paix en Bosnie-Herzégovine, à Haïti, au Kosovo, en Somalie, en République démocratique du Congo et en Côte d’Ivoire.

Le Maroc est fortement engagé en faveur de la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire par sa participation, dans le cadre des Nations unies, aux opérations de maintien de la paix (ONUCI), en place depuis 2004. Dernièrement, le Maroc a totalement pris en charge à Benguérir la formation d’une unité spéciale composée de plus de 700 militaires ivoiriens. Les tâches et les missions confiées à cette unité font d’elle un corps d’élite qui devra jouer un rôle décisif dans la consolidation de la paix et la sécurité en Côte d’Ivoire.

Avec le Mali, les relations bilatérales portent sur l’échange entre leurs services de renseignement, une coopération militaire et aussi un appui diplomatique du Maroc. Le Maroc organise plusieurs stages pratiquement tout le temps et dans tous les domaines des activités pour le renforcement des capacités des ressources humaines qu’il s’agisse des civils ou des militaires. Encadré par 106 personnes, dont 21 médecins spécialistes, des infirmiers et une équipe d’accompagnement et de soutien, un hôpital militaire de campagne marocain a été dernièrement installé à Bamako dans le cadre de l’aide humanitaire consentie par le royaume.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :