Mali/présidentielle: le candidat du RPM, IBK, obtient plus de 50%

BAMAKO, 30 juillet (Xinhua) — Le candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM), Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK est largement en tête avec plus de 50% des suffrages exprimés à l’élection présidentielle du 28 juillet et ce sur la base d’un tiers du dépouillement des bulletins, a annoncé mardi le ministre malien de l’Administration territoriale, le colonel Moussa Sinko Coulibaly lors d’une cérémonie de proclamation des résultats provisoires partiels.

”Nous sommes à un tiers du dépouillement des bulletins. Les résultats viennent de partout à travers le pays et de l’étranger. Nous sommes à un tiers du dépouillement. Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK vient largement en tête avec plus de 50% des voix exprimées. Celui-ci est suivi de Soumaïla Cissé de l’URD, qui devance largement à son tour Dramane Dembélé de l’ADEMA”, a affirmé le ministre Coulibaly et ajouté que ”le dépouillement prendra fin aujourd’hui (mardi) ou demain”.

Le ministre malien de l’Administration territoriale a expliqué : ”Si les écarts entre les différents candidats se confirmaient, il n’y aura pas de deuxième tour”.

Avant la publication de ces résultats provisoires partiels qui viennent quelques circonscriptions électorales, les débats étaient vifs sur la tenue ou non du deuxième scrutin présidentiel.

Ils étaient plus de 6,8 millions de Maliens appelés à se rendre aux urnes. Selon le ministre Coulibaly, le taux de participation à l’échelle nationale est de ”53,5% ; ce taux est de 60% à Bamako, la capitale malienne”.

A noter que les résultats provisoires donnés par le ministère de l’Administration territoriale doivent être validés par la cour constitutionnelle qui peut également les invalider, selon la loi électorale.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :