Mali/attaque : quelque 80 otages libérés, les assaillants non identifiés

Mali/attaque : quelque 80 otages libérés, les assaillants non identifiés

BAMAKO, 20 novembre (Xinhua) — Quelque 80 personnes qui étaient bloqués vendredi dans l’hôtel Radisson à Bamako lors d’une tentative de prise d’otages ont été libérés, rapporte la télévision natioanle du Mali “ORTM”, en citant le ministère malien de la Sécurité intérieure.

Selon des sources au ministère malien de la Sécurité intérieure et de la Protection civile, les quelque 80 otages ont été exfiltrés en petits groupes. L’assaut se poursuit.

La même source a aussi confirmé qu’il y avait trois morts. Le chargé de communication du ministère malien de la Défense, le colonel Diarran Koné, avait fait état de trois morts au cours de l’attaque, dont les auteurs ne sont pas encore identifiés pour le moment.

Le chanteur guinéen Sékouba Bambino Diabaté était parmi les premiers otages libérés.

“Je me suis réveillé avec les coups de feu. Pour moi c’était de petits bandits. Mais après 20 minutes et trente minutes de tirs, je me suis dit que ce n’est pas une affaire de bandits”, a témoigné Sékouba Bambino Diabaté, sur les ondes d’une radio privée malienne.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :