dimanche 27 novembre 2022

Mali : 26 terroristes tués depuis le 31 janvier

Vingt-six terroristes ont été tués par les Forces armées maliennes (FAMa) dans diverses opérations menées depuis le 31 janvier dernier, a annoncé mardi un communiqué de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa).

Au niveau du “théâtre est” de l’opération Maliko, une intervention aéroterrestre de l’unité légère d’intervention des FAMa (ULRI) et de la Task Force Takuba dans le secteur d’Indelimane (nord-est) a permis de tuer 20 terroristes et d’en interpeller trois.

Elle a aussi permis la destruction de neuf motos et deux véhicules à essence dont un équipé d’une mitrailleuse. L’opération a également permis de récupérer des engins à deux et quatre roues ainsi que 17 armes automatiques.

Dans la région de Mopti, une reconnaissance offensive a coûté la vie à trois terroristes dont un qui était “activement recherché” pour la pose des mines artisanales et des exactions sur les populations dans la zone de Koro (centre).

Dans la région de Ségou, des offensives des FAMa ont permis de tuer trois terroristes, de récupérer plusieurs tonnes de vivres, du bétail pris aux populations et des sacs d’engrais utilisés pour la fabrication de mines artisanales.

Dans les zones du sud (Sikasso, Bougouni et Koutiala), des opérations de reconnaissance offensive ont permis de détruire trois plots logistiques terroristes et de récupérer 260 têtes de bovins.

L’armée assure que “ces opérations se poursuivront sur toute l’étendue du territoire de l’Opération Maliko” et que les FAMa resteront fidèles à “leur serment de sécurisation” des personnes et de leurs biens.

Depuis 2012, le Mali est confronté à une profonde crise multiforme aux niveaux sécuritaire, politique et économique, ponctuée par les insurrections indépendantistes, les incursions djihadistes et les violences intercommunautaires. Ces dernières ont fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, malgré la présence des forces onusiennes (Minusma), françaises (Barkhane) et européennes (Takuba).

Laisser un commentaire

économie

Sila : le gouverneur convoque une réunion sur la sécurité

Le gouverneur de la province du Sila, Général Ismail Yamouda Djorbo a présidé le samedi 26 novembre 2022, une réunion de sécurité avec les...

Sila : 39 motos remises aux forces de défense et de sécurité

BREVE - Les forces de défense et de sécurité de la province de Sila ont été dotées des moyens roulants. 39 motos leur ont...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité