mercredi 10 août 2022

L’UMAC ordonne la “suspension immédiate” du recrutement à la BEAC

Le président du conseil interministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale, à travers une correspondance, a ordonné au gouverneur de la BEAC de suspendre de manière “immédiate” le processus de recrutement des agents d’encadrement supérieur.

En cause, le président de l’UMAC, Hervé Ndoba cite les incidents significatifs qui sont de nature à altérer la crédibilité du concours de recrutement des agents de la BEAC. Selon la présidence de l’UMAC, la publication des premiers résultats de ce concours fait apparaître des situations et exemples dont il est certain, du moins, qu’ils portent indubitablement et gravement préjudice à l’image de la BEAC. Au vu de ces éléments, “je vous instruis de surseoir, de manière immédiate, à ce processus de recrutement“, a écrit Hervé Ndoba.

D’après la présidence de l’UMAC, l’intégration des ressources humaines les plus qualifiées, aux fins d’assumer des tâches dévoluées à la BEAC par des chefs d’Etat, doit obéir à des impératifs alliant nécessairement mérite, égalité de chance, transparence et exigence permanente de compétence.

Laisser un commentaire

économie

La Russie livre de nouveaux équipements militaires au Mali

Le Mali a réceptionné mardi de nouveaux équipements militaires livrés par son partenaire russe, a constaté un journaliste de l'AFP mardi à Bamako, et...

Burkina Faso : 15 militaires tués dans une double attaque

Quinze soldats burkinabè ont été tués mardi dans une double attaque à l'engin explosif improvisé dans le centre-nord du pays lors d'une mission d'escorte...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
884 votes · 885 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité