L’UA et l’UE signent un accord de partenariat pour un programme de soutien à hauteur de 51 millions €

L’Union africaine (UA) et l’Union européenne (UE) ont signé un accord de partenariat pour le “Programme de soutien à l’Union africaine III” (AUSP III), qui a obtenu un nouveau co-financement de 51 millions d’euros.

Les deux parties ont signé mercredi l’AUSP III dans le cadre du Comité directeur sur l’aide-mémoire entre la Commission européenne (CE) et la Commission de l’UA (CUA) concernant les mesures visant à renforcer la gestion financière du bloc pan-africain, indique un communiqué de l’UA publié jeudi.

Près de 85% du co-financement provient de l’UE et les 15% restants de l’UA.

L’AUSP fournit un soutient à l’UA en renforçant sa capacité à mettre en œuvre les projets prioritaires de l’Afrique, tels que la zone de libre-échange continentale (ZLEC), le développement des infrastructures ainsi que l’opérationnalisation de l’Architecture de gouvernance africaine, précise le document.

Erastus Mwencha, vice-président de la CUA, a salué l’UE pour le soutien qu’elle apporte depuis des années à l’UA.

“Le soutien (reçu) dans le cadre du Programme de soutien à l’UA a aidé à consolider la transformation institutionnelle de la Commission et des autres organes de l’UA”, a déclaré M. Mwencha.

“La Commission de l’UA a également bénéficié d’autres programmes financés par l’UE qui portent sur la Paix et la sécurité, la Surveillance pour l’environnement et la sécurité en Afrique (MESA), la Réduction des risques de catastrophes (DRR), l’Observations des élections, les Bourses de recherche de l’UA, et nous sommes activement engagés dans les futurs programmes de soutien”, a-t-il ajouté.

Dans son discours prononcé lors de cet événement, le vice-directeur général pour la Coopération et le développement international (DEVCO) Klaus Rudischhauser a déclaré : “Je suis très heureux d’être ici à Addis Abeba pour assister à une nouvelle étape importante de la mise en œuvre du partenariat Afrique-UE”.

L’AUSP III est le programme phare de la feuille de route de la Stratégie conjointe Afrique-UE signée en 2014 lors du 4e Sommet Afrique-UE.

Ce programme aura deux résultats principaux, à savoir un dialogue politique UE-UA amélioré et un renforcement de l’efficacité des performances de la CUA, ainsi qu’une mise en œuvre efficace de la feuille de route de la Stratégie conjointe Afrique-UE 2014-2017 par la CUA, indique le communiqué.

L’AUSP III, qui sera effectif de juillet 2016 à juin 2019, se concentrera sur les priorités conjointes réaffirmées lors de la dernière réunion des Collèges tenue en avril 2016 à Addis Abeba, capitale de l’Ethiopie.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :