L'UA et le CPPA signent un protocole d'entente sur la promotion de la gouvernance et du constitutionnalisme

ADDIS ABEBA, 5 août (Xinhua) — L’Union africaine (UA) et le Conseil des partis politiques africains (CPPA) ont signé lundi un protocole d’entente en matière de coopération sur la promotion de l’unité, de l’état de droit, de la gouvernance, et du constitutionnalisme en Afrique.

Le vice-président du CPPA, Redwan Hussein, et le commissaire de l’UA aux Affaires politiques, Aïcha Abdullahi, ont signé le protocole d’entente lors d’une cérémonie qui s’est tenue au siège de l’UA à Addis Abéba, en Ethiopie.

Le CPPA a été créé en avril de cette année avec 45 partis politiques en tant que membres fondateurs, venus de 30 pays africains, selon M. Redwan.

Le CPPA sert de véhicule pour promouvoir l’unité, l’état de droit, la gouvernance et le constitutionnalisme en Afrique, a estimé M. Redwan, également le ministre éthiopien des Affaires de communications du gouvernement.

Basée à Khartoum et avec un bureau de liaison à Addis Abéba, le CPPA ferait aussi travaille en partenariat avec d’autres parties internationales pour échanger des points de vue et partager leurs expériences, a-t-il poursuivi.

Les partis au pouvoir ou de l’opposition peuvent tous devenir membres du conseil, a-t-il assuré en réponse à une question des journalistes.

Pour sa part, la responsable de l’UA a indiqué que la signature du protocole d’entente avec le CPPA aiderait à la ratification par les Etats membres des instruments importants de l’UA, la charte sur la démocratie, les élections et la gouvernance.

La commissaire a également déclaré que l’accord permettrait à l’UA et au CPPA de coopérer sur diverses questions liées aux valeurs partagées en Afrique.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :