L'UA appelle à une action coordonnée pour résoudre la crise en RCA

ADDIS-ABEBA, 8 juillet (Xinhua) — L’Union africaine (UA) a préconisé une approche coordonnée des acteurs régionaux et internationaux pour résoudre le problème sécuritaire en République centrafricaine (RCA).

Le commissaire de l’UA pour la paix et la sécurité, Ramtane Lamamra, qui a lancé cet appel à l’ouverture de la deuxième réunion du Groupe de contact international sur la RCA (ICG-CAR) à Addis-Abeba, a indiqué que cette rencontre montrait l’engagement continu des gouvernements et organisations pour résoudre durablement la crise en RCA.

Selon lui, la situation en RCA reste fragile, volatile et difficile, et il nécessaire de coordonner les actions.

Taye Brook Zerihoun, sous-secrétaire général de l’ONU, a indiqué que la situation en RCA était inquiétante.

“L’absence de loi et d’ordre en RCA est encore un problème important aux yeux de l’ONU. Alors que des options ont été évoquées pour stabiliser la situation sécuritaire, le consensus régional sur la marche à suivre n’a pas encore été atteint”.

“Nous devons saisir l’opportunité apportée par ce groupe de contact pour atteindre un compromis acceptable pour tous les acteurs et nous mettre d’accord sur la meilleure approche à adopter pour atteindre une paix durable”, a déclaré M. Taye.

La réunion a été organisée pour examiner la situation en RCA et trouver un moyen de sortir de la crise suite à “l’Appel de Brazzaville” adopté par la réunion inaugurale de l’ICG-CAR organisée à Brazzaville, République du Congo, en mai 2013.

L’ancienne coalition rebelle Seleka a pris le pouvoir à Bangui, capitale de la RCA, le 24 mars, renversant l’ancien président François Bozizé. Le leader de Seleka, Michel Djotodia, s’est autoproclamé président et a été ensuite élu président intérimaire par un conseil de transition qui a promis de conduire le pays vers de nouvelles élections dans 18 mois.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :