L’ONU craint que l’aide humanitaire ne soit pas suffisante dans le bassin du lac Tchad

L’ONU craint que l’aide humanitaire ne soit pas suffisante dans le bassin du lac Tchad

Le bureau du coordinateur résidant du système des Nations Unies au Tchad informe que plus de 9,2 millions de personnes dans le bassin du lac Tchad ont besoin d’une aide humanitaire et plus de 4,4 millions est en situation d’insécurité alimentaire.

«Cela signifie que leur vie est véritablement sur le point d’être en danger et que nous devons faire plus, mieux et plus vite», a déclaré M. Lanzer, lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU, à New York.  « J’ai bien peur que l’aide humanitaire ne soit pas suffisante : un engagement beaucoup plus important de la part des partenaires au développement est nécessaire », a-t-il ajouté.

Le Coordonnateur humanitaire a déclaré que, dans la zone située autour du bassin du lac Tchad, qui côtoie le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigéria, environ 2,2 millions de personnes ont été déplacées en raison des violences « horribles » commises par Boko Haram, mais aussi du fait de l’offensive gouvernementale contre le groupe terroriste.

Il s’est également dit préoccupé par les estimations démographiques selon lesquelles, dans les 20 prochaines années, la population du Sahel va doubler, passant de 150 à 300 millions de personnes.

 

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :