L'OIT appelle l'Afrique à se concentrer sur la création d'emplois

NAIROBI, 12 février (Xinhua) — L’Organisation internationale du Travail (OIT) a appelé mercredi le continent africain à se concentrer sur la création d’emplois afin de stimuler la croissance économique.

Le directeur régional par intérim de l’OIT Dan Cunniah a déclar é lors d’un forum de travail à Nairobi que la performance de la croissance économique du continent n’a pas été inclusive. “Elle ne s’est pas traduite en la création d’emplois car le taux de pauvret é reste élevé dans la plupart des pays africains”, a déclaré Cunniah lors de la Conférence syndicale régionale sur le programme de développement mondial.

L’événement de quatre jours a réuni des représentants de plus de 20 pays africains pour discuter des défis qui affectent le mouvement syndical africain.

M. Cunniah a déclaré que des millions d’Africains n’ont pas encore profité des fruits de la croissance, en raison de l’iné galité croissante des revenus. “Plus de 70% des Africains vivent sur des emplois vulnérables dans de petites exploitations ou dans l’économie informelle urbaine”, a déclaré le directeur. L’OIT a dé claré que les jeunes en Afrique sont les plus touchés par la crise de l’emploi.

“Nous devons étudier les raisons du chômage de sorte que nous nous attaquons à ses causes profondes”, a-t-il dit. Il a également appelé les pays africains à faire en sorte que toute la population active ait accès à un régime de retraite.

“Dans la majorité des pays, il y a un problème de protection sociale des travailleurs en particulier dans le secteur informel et ceux dans les zones rurales”, a-t-il poursuivi.

Il a ajouté que les perspectives d’avenir pour l’Afrique restent encourageantes malgré le ralentissement économique mondial. Le responsable de l’OIT a noté que le potentiel industriel de l’Afrique a été étouffée pendant de nombreuses décennies en raison de l’héritage du colonialisme.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :