L'OCDE ouvre à Paris un forum international économique sur l'Afrique

PARIS, 7 octobre (Xinhua) – L’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a ouvert lundi à Paris son 13e forum international économique sur l’Afrique.

Ce forum a été ouvert par le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, en présence du Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, du président de la Banque africaine de développement (BAD) Donald Kaberuka et du secrétaire exécutif de la Commission économique de l’ONU pour l’Afrique (CEA) Carlos Lopes.

Le président sénégalais Macky Sall, qui devait prononcer un discours d’ouverture selon un programme précédent, n’était pas présent dans les lieux du forum. C’est M. Duncan qui a fait une allocution à sa place.

Pendant une journée, les participants devraient débattre, en trois sessions, autour de la transformation structurelle économique et des ressources naturelles.

Selon l’OCDE, la transformation structurelle économique en Afrique a été positive au cours des 10 dernières années: la productivité globale a augmenté et le travail déplacé vers des activités plus productives. Et l’économie africaine devrait progresser de 4,8% prévue en 2013 et jusqu’à 5,3% en 2014.

Cependant, les économies africaines doivent faire face au redoutable défi de créer des emplois pour des millions de personnes, tout en maintenant le rythme de croissance.

L’Afrique doit prendre une série d’actions, que l’on appelle une “stratégie industrielle”, pour résorber la demande d’emplois, a déclaré Mario Pezzini, directeur du centre de développement de l’OCDE, à la veille de l’ouverture du forum.

La diversification de l’économie africaine et la réduction de la dépendance des ressources naturelles demandent des politiques industrielles, a souligné M. Pezzini à Xinhua (Agence Chine Nouvelle).

Le Forum est la réunion annuelle de responsables politiques, économistes et chercheurs travaillant sur et avec l’Afrique.

Chaque année, plus de 500 participants (ministres et représentants de haut niveau du secteur privé, des universités et des organisations de la société civile) se réunissent pour discuter de la performance des économies africaines et des grands défis auxquels est confronté le continent.

Le forum est organisé par le Centre de développement de l’OCDE, en collaboration avec la BAD, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la CEA, le gouvernement français et l’Union européenne (UE).

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :