Ligue des champions d’Afrique : les rencontres pour les demi-finales s’annoncent passionnantes

Les rencontres pour les demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique qui mettront aux prises ce samedi le Wydad de Casablanca (WAC) à Al-Ahly d’Egypte et dimanche le Raja de Casablanca au club égyptien du Zamalek, s’annoncent passionnants d’autant plus que les quatre clubs caracolent en tête du podium du football africain.

De tous les temps, les matchs entre les clubs égyptiens et marocains sont très intenses sur le terrain et spectaculaires dans les virages, où les supporters se préparent de pied ferme pour une bataille d’une toute autre nature.

L’effet de la pandémie du coronavirus est présent en force. En effet, les demi-finales qui se joueront sans public, une donne qui ne sert aucunement les intérêts des quatre clubs, dont les supporters motivent les joueurs et s’imposent en tant que soutien indéfectible pour ces clubs ténors du Maroc et de l’Egypte.

Pour la première demi-finale qui opposera le Wydad de Casablanca et le club du siècle Al Ahly d’Egypte, les deux équipes se connaissent mutuellement en ce sens qu’elles se sont affrontées à mainte reprises. La dernière en date était la finale de la Ligue des champions d’Afrique qui a tourné en faveur du Wydad après un nul (1-1) au Caire et une victoire à Casablanca (1-0).

Le WAC de Casablanca n’a perdu que deux de ses 10 derniers matchs dans cette compétition continentale (5 victoires, 3 nuls), alors qu’il reste sur une série de 26 matchs d’invincibilité à domicile dans cette coupe (22 victoires, 4 nuls).

A noter que la dernière défaite à domicile du Wydad dans la compétition leur a été infligée par Al Ahly le 27 juillet 2016.

Le WAC a fini le championnat marocain de football en deuxième position derrière le Raja, une performance qui confère un mental au beau fixe pour les joueurs wydadis qui veulent aller plus loin dans cette compétition continentale prestigieuse.

Pour sa part, Al Ahly, qui détient le record des titres de cette compétition, avec 7 sacres, a atteint les demi-finales de la compétition à quinze reprises pour douze victoires.

Il reste sur une série de 7 matchs sans défaite dans la compétition (4 victoires, 3 nuls) et a perdu deux fois lors de ses quatre déplacements chez le Wydad en ligue des Champions.

Dans l’autre demi-finale, le Raja recevra ce dimanche le Zamalek, avant de se rendre au Caire une semaine après. La finale de cette compétition est prévue le 6 novembre.

Confortés par leur titre de champions du Maroc, arraché in extremis aux dépens de leur rival du WAC, les Verts disputeront ce face-à-face maroco-égyptien sous de bons auspices, avec un moral au beau fixe et des joueurs en pleine confiance pour s’assurer une place en finale de cette prestigieuse compétition, dont le dernier titre à leur palmarès remonte à 1999.

Pour ce faire, le Raja comptera sur son homogénéité, la stabilité de sa direction technique et l’expérience de ses joueurs.

Cette affiche sera, en définitive, au goût de revanche pour les Vert et blanc, eux qui avaient perdu en 2002 la finale de la Ligue des Champions contre le Zamalek (aller :0-0 à Casablanca, retour : victoire 1-0 du Zamalek au Caire).

Pour rappel, le Wydad de Casablanca a remporté cette coupe à deux reprises en 1992 et 2017, alors que le Raja a décroché le titre à trois occasions, 1989, 1997 et 1999.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :