Libye : les pays limitrophes sont à la recherche d’une solution africaine à la crise

Libye : les pays limitrophes sont à la recherche d’une solution africaine à la crise

DIPLOMATIE – Les ministres des Affaires étrangères du Niger, du Tchad, de la Tunisie, de l’Égypte et du Soudan sont réunis ce jeudi 23 janvier autour de leur homologue algérien pour échanger sur la crise  libyenne.

Les pays limitrophes de la Libye sont les plus touchés par la crise libyenne depuis la chute de Kadhafi en 2011. Ces pays ne sont pas impliqués  lors des divers sommets organisés pour la résolution des conflits en Libye.

C’est dans ce cadre que  la diplomatie algérienne veut obtenir à l’issue de cette réunion une position commune des voisins de La Libye. Ce nouveau rendez-vous s’inscrit dans la continuité des efforts diplomatiques déjà fournis à Moscou, puis à Berlin, pour transformer la trêve observée à Tripoli, depuis dix jours, en un cessez-le-feu.

En organisant cette réunion, Alger veut rappeler aussi sa position : s’impliquer comme dans le passé à la recherche d’une solution, mais loin de toute ingérence étrangère.

Laisser un commentaire