L'exposition sur le développement Sud-Sud 2013 ouvre ses portes au Kenya

NAIROBI, 28 octobre (Xinhua) — L’exposition mondiale sur le développement Sud-Sud 2013 a ouvert ses portes lundi dans la capitale kényane et le vice-secrétaire général de l’ONU, Jan Eliasson, espère que les nations émergentes contribueront davantage à un monde pacifique et prospère.

« Le Sud a enregistré des progrès remarquables sous tous les aspects du comportement humain au cours de la dernière décennie. Les pays en voie de développement sont la nouvelle frontière pour les progrès économiques et technologies qui impactent sur le monde entier », a poursuivi M. Eliasson.

Depuis son lancement en 2008, l’exposition a encouragé la coopération pour résoudre les problèmes mondiaux, y compris la famine, la pauvreté, le changement climatique et les maladies. La communauté internationale soutient le partenariat entre les nations émergentes pour partager les expériences et les bonnes pratiques qui pourraient catalyser le développement durable.

La conférence a réuni les représentants de 150 pays et du système onusien pour discuter des problèmes de développement en exploitant et en échangeant les solutions innovantes développées dans le Sud.

Selon l’ONU, plus de 5 mille milliards de dollars américains se trouvent aujourd’hui dans les réserves des pays du Sud, qui représentent 47 % du commerce mondial. Cette opportunité de développement économique incomparable pourrait être n des principaux moteurs de croissance dans les années à venir.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :