Les troupes nigérianes libèrent 241 otages de Boko Haram

TERRORISME. Les troupes nigérianes ont secouru 241 personnes retenues en otage par le groupe terroriste Boko Haram dans l’Etat de Borno, dans le nord-est du pays, au cours d’une récente opération, a annoncé jeudi le quartier général de la Défense.

Parmi les otages se trouvaient 105 femmes et 136 enfants. Ils ont été secourus dimanche dans la ville de Mudu lors d’une opération de déminage par les troupes de l’opération Lafiya Dole, a déclaré John Enenche, porte-parole du quartier général de la défense, ajoutant que les personnes secourues étaient actuellement sous observation médicale.

Le porte-parole a déclaré que les troupes avaient également tué 12 terroristes de Boko Haram au cours de l’opération, sans que les troupes aient à déplorer de mort ni de perte matérielle.

L’organisation terroriste Boko Haram tente de mettre en place un Etat islamiste dans le nord-est du Nigeria depuis 2009, étendant ses attaques aux pays du bassin du lac Tchad, ce qui pose d’énormes défis sécuritaires, humanitaires et de gouvernance à des pays comme le Nigeria, le Tchad, le Cameroun, le Bénin et le Niger.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :