Les migrants africains comptent parmi les principaux donateurs financiers de l’Afrique

Les migrants africains comptent parmi les principaux donateurs financiers de l’Afrique

Les migrants africains à l’étranger représentent la deuxième plus grande source de donations financières en Afrique après les partenaires de développement, a déclaré un haut responsable des Nations Unies, mercredi à Kigali, capitale rwandaise.

S’exprimant au cours d’une session ordinaire du Conseil exécutif du 27e sommet de l’Union africaine (UA), tenue à Kigali, le Dr Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, a relevé que les migrants africains avaient renvoyé un total de 71 millions de dollars américains sur le continent l’année dernière, soit environ 4 % du PNB du continent africain.

Ce montant va en outre probablement augmenter au cours des années à venir.

Le Dr Lopes a souligné qu’un diplômé de l’université sur six en Afrique quittait son pays d’origine, ce qui fait des migrants africains les plus éduqués au monde.

“Nous sommes en train de mettre au point un ensemble de lois sur les opportunités égales, afin de permettre à tous les pays de traiter les migrants avec dignité”, a déclaré mercredi le Dr Lopes

Même si les Africains sont souvent contraints d’immigrer vers d’autres continents en raison du manque d’opportunités dans leur pays d’origine, la question migratoire constitue un problème internationale, qui nécessite l’attention du monde entier.

Le Dr Lopes a relevé que les conflits coûteux en vies humaines s’étaient multipliés de manière significative au cours des six dernières années sur le continent africain, notamment à cause du terrorisme et de la marginalisation de certaines communautés par certaines gouvernements.

Il a souligné que l’essor démographique de l’Afrique, où la majorité des jeunes sont actuellement sans emploi, devait être vu comme une des richesses potentielles du continent.

“De nombreux pays européens sont actuellement confrontés à un manque de main d’oeuvre”, a-t-il affirmé.

Selon les données collectées par les Nations Unies, 250 millions d’Africains vivent actuellement hors de leur pays d’origine.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :