“Les leaders économiques africains peuvent accélérer l’intégration économique” Aliko Dangote

0
123

L’homme d’affaires nigérian Aliko Dangote, considéré comme l’homme le plus riche d’Afrique, estime que les leaders économiques africains peuvent accélérer l’intégration économique du continent nécessaire à la croissance plus rapidement que dans d’autres régions du monde.

Ils doivent être capables de surmonter leurs différences et de parler d’une même voix pour favoriser les réformes, a confié samedi soir le milliardaire lors de l’inauguration à Lagos de l’Africa Champions Club, une initiative réunissant les milieux d’affaires du continent.

“Nous devons changer la dynamique de façon à ce qu’elle soit plus favorable à l’Afrique et aux Africains, car nous avons un devoir envers nos communautés et les prochaines générations de jeunes hommes et de jeunes femmes qui veulent aujourd’hui devenir des entrepreneurs panafricains”, a-t-il lancé.

Peu avant lui, le vice-président nigérian Yemi Osinbajo a appelé à une plus grande intégration des économies africaines afin de permettre au continent de développer le libre-échange entre les pays membres de l’Union africaine.

Cette intégration régionale est une condition nécessaire au développement de l’Afrique, alors qu’elle a toujours été faible jusqu’ici.

“Avec moins de 20%, nous avons encore l’un des taux d’intégration commerciale les plus bas, alors qu’il est de 40% en Asie et que l’intégration européenne est encore loin devant avec 60%”, a-t-il noté.

“Le fait est que d’autres régions font bloc, mais l’Afrique reste toujours largement divisée en diverses économies, tandis que la facilitation du commerce dans toute la région demeure un réel défi”, a ajouté M. Osinbajo.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire