Le Niger approuve un financement de près de 63 millions $ pour le développement du lac Tchad

Le Niger approuve un financement de près de 63 millions $ pour le développement du lac Tchad

Le Parlement nigérien vient d’adopter un accord de financement de 34,8 milliards de FCFA (62,9 millions de dollars) destiné au développement du lac Tchad, a-t-on appris samedi de source officielle à Niamey.

L’objectif de ce projet est de contribuer au relèvement de la région du lac Tchad “à travers le soutien à la coordination régionale et le suivi des crises, la connectivité et les moyens de subsistance agricole” dans certaines régions du Cameroun, du Tchad et du Niger afin de récupérer et développer le lac Tchad, selon des sources parlementaires.

Pour rappel, les effets du changement climatique et de la pression démographique sur l’environnement ont profondément affecté les eaux du lac qui a perdu pus de 90% de son réservoir en eau. La superficie qui était autrefois de 25.000 km², n’est plus que de 2.000 km² aujourd’hui, selon des documents de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT).

Aussi, la partie nigérienne de ce lac, naguère estimée à 300.000 hectares, est presque asséchée en dépit des flux épisodiques constatés ces dernières années.

Par ailleurs, la région du lac Tchad est confrontée ces dernières années à une situation d’insécurité grandissante causée par les exactions meurtrières du groupe terroriste Boko Haram, à la base d’une crise humanitaire qui affecte environ douze millions de personnes des régions riveraines du lac au Cameroun, au Nigeria, au Niger et au Tchad, a-t-on appris de source officielle nigérienne.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :