Dimanche 20 juin 2021

Le Burkina-Faso endeuillé par une attaque sanglante

SÉCURITÉ – Selon les informations relayées par le site Burkina 24, 36 civils burkinabè ont péri dans une attaque d’un groupe terroriste dans la localité de Sanmatenga hier 20 janvier 2020.

D’après nos confrères de Burkina 24 qui citent la télévision d’Etat du Burkina, l’attaque s’est produite sur le marché de Nagraogo dans la localité de Sanmatenga le 20 janvier 2020. 32 personnes sont tombées sur-le-champ sous les balles des terroristes qui, vont abattre quatre autres dans le village d’Alamaou. Ce qui fait le total de 36 morts. Trois autres personnes sont blessées. Toujours selon Burkina 24, les terroristes ont incendié le marché avant se replier.

Le gouvernement a décrété un deuil de 48 heures pour honorer la mémoire des disparus.

Cette énième attaque s’est produite alors que les chefs d’Etat du G5 Sahel sont en train de redéployer leurs troupes dans la zone des trois frontières à savoir Mali, Burkina et Niger considérée comme “critique”. Le Burkina a connu des séries d’attaques en fin d’année. Celle de Sanmatenga est la plus meurtrière de 2020.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Journée mondiale des réfugiés : les réfugiés peuvent contribuer à un monde plus fort

Le Tchad a l'instar du reste du monde célèbre aujourd'hui 20 juin la Journée mondiale des réfugiés. Le thème choisi, "Ensemble, nous pouvoir tout...

Burkina Faso : l’opposition réclame la démission du Premier ministre et du ministre de la Défense

Selon l'AFP, face à la montée en flèche des violences jihadistes meurtrières au Burkina Faso, l'opposition a demandé la démission du Premier ministre, Christophe...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
237 votes · 238 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité