Le Burkina Faso commémore le 22e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo

Le Burkina Faso commémore le 22e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo

Le Burkina Faso commémore ce dimanche le 22e anniversaire de l’assassinat du journaliste d’investigation Norbert Zongo, tué le 13 décembre 1998, a constaté sur place Xinhua.

Dans la matinée, des journalistes et des défenseurs des droits de l’Homme, des acteurs de la société civile et des membres du gouvernement ont déposé des gerbes de fleurs sur les tombes de M. Zongo et de trois de ses compagnons d’infortune.

Norbert Zongo, journaliste qui enquêtait sur le meurtre d’un chauffeur de François Compaoré, a été retrouvé mort calciné le 13 décembre 1998, avec trois de ses compagnons, selon les médias locaux.

Le 29 octobre 2017, François Compaoré a été arrêté à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, en France, en réponse à un mandat d’arrêt international lancé par la justice burkinabée via Interpol, dans le cadre du dossier de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo.

La Cour de cassation française a validé en juin, l’extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, mais ses avocats ont fait appel de cette décision.

Depuis, le Burkina Faso est dans l’attente d’un décret du gouvernement français allant dans ce sens.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :