L’armée nigériane reprend une ville stratégique des mains de Boko Haram

L’armée nigériane reprend une ville stratégique des mains de Boko Haram

LAGOS, 25 septembre (Xinhua) — L’armée nigériane a déclaré avoir repris la ville stratégique de Banki dans le nord-est du pays des mains de Boko Haram, a-t-on appris vendredi de sources militaires.

Le porte-parole de l’armée, le colonel Sani Usman, a déclaré dans un communiqué que plusieurs activistes ont été tués et plusieurs autres arrêtés vivants.

Sept camps de Boko Haram ont été détruits et plus d’une dizaine d’engins explosifs improvisés retrouvés à l’intérieur et près de la ville ont explosé à distance, a-t-il ajouté.

La force aérienne du Nigeria et les troupes camerounaises ont soutenu l’opération.

Banki, situé dans l’Etat de Borno où sévit Boko Haram, est un centre commercial régional pour les habitants du Nigeria, du Cameroun et d’Afrique centrale.

Pour tenter de mettre fin aux six années d’insurrection de Boko Haram, l’armée avance dans la forêt de Sambisa, bastion du mouvement.

L’armée affirme avoir éliminé les insurgés des différentes villes et communautés des Etats de Borno, Yobe et Adamawa ces dernières semaines.

Boko Haram, dont le nom signifie “L’éducation occidentale est interdite”, a tué plus de 13.000 personnes et enlevé des centaines d’autres depuis le début de ses opérations en 2009.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :