L’Algérie condamne les attentats du Caire et de N’Djamena

L’Algérie condamne les attentats du Caire et de N’Djamena

ALGER, 11 juillet (Xinhua) — L’ Algérie a, par la voix du porte-parole de son ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, condamné dans deux déclarations distinctes, les attentats terroristes perpétrés samedi dans les capitale égyptienne, le Caire, et tchadienne, N’ Djamena.

Très tôt dans la matinée de samedi, une personne a été tuée dans un attentat à la voiture piégée contre le consulat italien au Caire. Cet “acte terroriste que nous condamnons et dont nous dénonçons l’auteur”, ajoute le chef de la diplomatie algérienne, a été revendiqué par le groupe État islamique (EI).

Parallèlement à l’attentat du Caire, la capitale tchadienne, N’Djamena a également été secouée samedi matin par un attentat terroriste qui a fait au moins 15 morts et de nombreux blessés. Un acte que “nous condamnons et rejetons avec force”, indiqué M. Benali Cherif dans une déclaration à l’APS.

Même si cette attaque kamikaze à la ceinture d’explosifs qui a ciblé le marché central de N’Djamena n’ a pas été revendiquée, le groupe terroriste Boko Haram est soupçonné d’être l’instigateur puisque c’est lui qui a perpétré ces derniers mois plusieurs attentats à la bombe sur le territoire tchadien.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :