L'Afrique progresse mais des défis subsistent selon le FNUAP

ADDIS ABEBA, 30 septembre (Xinhua) — Malgré des progrès spectaculaires au cours des 20 dernières années, l’Afrique reste confrontée à des défis majeurs tels que les inégalités, la mauvaise gouvernance, et la corruption, a déclaré la vice- directrice du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), Anne-Birgitte Albrectsen.

La vice-directrice a tenu ces propos lundi à l’ouverture de la session des experts de la Conférence régionale africaine sur la population et le développement, organisée à Addis Abeba par la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (UN-CEA), l’ Union africaine (UA) et le FNUAP.

La vice-directrice a souligné que les pays africains avaient démontré une forte volonté politique pour ce qui est d’éradiquer la pauvreté, de créer des opportunités d’emploi pour les jeunes, d’ assurer le droit et l’accès aux services de santé reproductrice, y compris à la prévention du VIH, et de promouvoir les ressources environnementales.

“La réduction de l’écart entre les genres pour l’accès à l’ éducation, et l’augmentation du nombre de femmes à des fonctions publiques ou parlementaires, sont un autre témoignage des progrès remarquables de l’Afrique”, a-t-elle déclaré.

Cette conférence, ayant pour thème “Récolter les dividendes démographiques : l’avenir que nous souhaitons pour l’Afrique”, se poursuivra du 30 septembre au 4 octobre.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :