L'Afrique prend des mesures pour développer l'énergie verte

NAIROBI, 1er novembre (Xinhua) — Les pays africains ont pris des mesures pour renforcer les investissements dans les énergies renouvelables lors d’une réunion mondiale pour discuter des investissements communautaires plus sûrs pour réduire l’impact du changement climatique, a annoncé vendredi des responsables de l’ONU.

Le directeur général du Programme de l’ONU pour l’environnement (PNUE), Achim Steiner, a déclaré vendredi à Nairobi après une semaine de pourparlers que les organismes communautaires et les principaux chefs d’entreprise ont décidé de stimuler les investissements dans des projets d’énergie renouvelable.

« Des accords d’une valeur de 450 millions de dollars ont été signés pour faciliter les investissements dans les énergies renouvelables », a déclaré M. Steiner aux journalistes à l’issue de la réunion d’une semaine, qui a réuni 800 délégués mondiaux.

« L’écologisation de l’économie aidera les communautés pauvres », a déclaré Zhou Yiping, le directeur du Bureau des Nations Unies pour la coopération Sud -Sud, organisateur de l’ Exposition mondiale du développement Sud-Sud de 2013.

« L’Expo cherchait des solutions. Plusieurs accords ont été signés entre des pays africains. Les autres pays ont des solutions à proposer. Nous avons signé l’un des plus grands accords à Nairobi pour développer l’énergie solaire entre une société kényane et une société ougandaise », a déclaré M. Zhou.

L’Expo a attiré 50 sociétés du monde. Quelque 16 accords d’ une valeur les 450 millions de dollars ont été signés pour financer des initiatives d’économie verte inclusive.

Environ 1000 délégués venant de 150 pays ont assisté à l’Expo mondiale Sud-Sud à Nairobi pour partager leurs connaissances et expériences qui pourraient catalyser la croissance verte.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :