L'Afrique incitée à accélérer l'industrialisation

HARARE, 7 mars (Xinhua) — Jeudi, un officiel zimbabwéen a appelé l’Afrique à intensifier son processus d’industrialisation et à diversifier et à accroître le commerce intra-régional afin d’accélérer la croissance économique et la transformation du continent.

Le ministre zimbabwéen de la Promotion des investissements et du Plan économique, Tapiwa Mashakada, a lancé cet appel devant les représentants participant à la 19ème session du comité intergouvernemental des experts du bureau sous-régional de la Commission économique des Nations Unies (UNECA) pour l’Afrique australe à Harare.

Il a déclaré que l’Afrique continuera de se développer lentement si elle reste un producteur de produits de base.

“L’industrialisation renforcera la concurrence internationale de l’Afrique, créera des emplois et réduira l’impact de la dépendance des marchandises de base”, a-t-il poursuivi.

Selon lui, l’Afrique doit utiliser ses ressources naturelles riches comme base pour l’industrialisation, indiquant que le continent doit apprendre des expériences des pays comme la Malaisie, le Venezuela, la Finlande et l’Australie qui utilisent leurs ressources naturelles pour mener l’industrialisation.

Le ministre a souligné que l’Afrique devrait débloquer son potentiel industriel et diversifier agressivement sa base d’exportation.

“Les bases d’exportation étroites exposent nos économies à des chocs des matières premières”, a-t-il souligné.

La directrice de l’UNECA pour l’Afrique australe, Béatice Kiraso, a déclaré aux représentants que l’Afrique avait un énorme marché interne et que ce commerce intra-Afrique renforcé, qui représente moins que 10 %, lancera la transformation économique et l’industrialisation pour le continent.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :