L'Afrique, un immense chantier économique où les femmes doivent jouer un rôle de premier plan

RABAT, 26 septembre (Xinhua) — Avec un taux de croissance annuel de 5% à 6%, le continent africain constitue un immense chantier économique, où les femmes doivent jouer un rôle de premier plan, soulignent jeudi à Marrakech, les participants à une rencontre internationale, selon la presse locale.

Les intervenants à une plénière organisée dans le cadre du 61ème Congrès des femmes chefs d’entreprises mondiales (FCEM) qui se poursuit à Marrakech au Maroc jusqu’au 28 septembre, ont relevé que le leadership et la présence des femmes en Afrique se font sentir davantage dans plusieurs secteurs, particulièrement le tourisme et le textile.

Reconnaissant que beaucoup de progrès ont été accomplis pour ce qui est de la présence féminine dans le milieu des affaires, ils ont noté toutefois que la femme africaine demeure l’objet de stéréotypes et d’idées conservatistes.

Par ailleurs, les participants ont relevé que le Maroc, de par sa position stratégique, est devenu un vrai hub pour les investissements vers l’Afrique où les femmes sont appelées à jouer leurs partitions.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :