jeudi 1 décembre 2022

L’Afrique du Sud plaide pour l’inclusion de l’Afrique au Conseil de sécurité avec un membre permanent

L’Afrique du Sud a réitéré mercredi son appel à inclure un pays africain au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Le vice-ministre des Relations internationale et de la Coopération, Alvin Botes, a tenu ces propos lors d’un symposium visant à réfléchir sur le rôle joué par l’Afrique du Sud dans la promotion du multilatéralisme en Afrique et dans le reste du monde.

“L’Afrique du Sud appelle à la transformation du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la base de la Déclaration de Syrte et du Consensus d’Ezulwini, qui disposent entre autres que l’Afrique doit avoir un membre permanent à tous les niveaux du Conseil de sécurité”, a-t-il indiqué.

M. Botes a souligné qu’avec un membre non permanent présent pour deux ans seulement au Conseil de sécurité, il était difficile de maintenir une cohérence.

“L’essentiel quand nous voulons approfondir le multilatéralisme, c’est de transformer le Conseil de sécurité, un organe primordial de l’ONU qui réglemente la conduite et la position des Etats membres en matière de paix et de développement”, a-t-il poursuivi.

Il a ajouté que l’Afrique du Sud soutenait la coopération Sud-Sud quand elle agit en faveur des plus vulnérables et des plus démunis.

Le directeur général de l’Institut pour le dialogue mondial, Philani Mthembu, a averti que le multilatéralisme ne se portait pas bien. Il a appelé l’Afrique du Sud à encourager les autres pays à adopter le multilatéralisme, qui est selon lui en “unité de soins intensifs”.

L’Union africaine a contribué au Consensus d’Ezulwini de 2005, qui appelait à une Organisation des Nations Unies plus démocratique et représentative incluant les Africains.

Laisser un commentaire

économie

Boko Haram : après 13 ans, les dégâts et les projections

Depuis environ 13 ans, la secte Boko Haram ne cesse de faire parler d’elle dans le bassin du lac Tchad, causant des dégâts énormes...

L’hydrogène vert produit en Afrique pourrait être parmi les plus compétitifs au monde (rapport)

Les facteurs de capacité élevés dont dispose le continent en matière d'énergies renouvelables devraient lui permettre de produire de l’hydrogène vert à des coûts...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1031 votes · 1032 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité