La Côte d’Ivoire lance sa campagne pour un siège au Conseil de sécurité de l’ONU

La Côte d’Ivoire lance sa campagne pour un siège au Conseil de sécurité de l’ONU

Le président ivoirien Alassane Ouattara a procédé au lancement officiel mardi à Abidjan de la campagne de la Côte d’Ivoire pour un siège de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

“Aujourd’hui, j’ai le plaisir de procéder au lancement officiel de la campagne de mon pays”, a déclaré M. Ouattara devant un parterre de personnalités dont le corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire.

L’élection au siège de membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2018-2019 est prévue en juin 2017.

A en croire M. Ouattara, la candidature de son pays “dépasse le cadre de la Côte d’Ivoire puisqu’elle a été endossée à l’unanimité par les Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) puis de l’Union africaine (UA)”.

“Elle représente donc, désormais, le choix de l’Afrique”, a-t-il souligné.

La Côte d’Ivoire a siégé par deux fois déjà, en 1964-1965 et 1990-1991, en qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité.

Pour M. Ouattara, la Côte d’Ivoire porte un “idéal de paix universelle” incarné par son premier président feu Félix Houphouët-Boigny dont “les valeurs humanistes” sont véhiculées par le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix institué par l’Unesco, sans compter le “lien fort” qui unit le pays et l’ONU à travers “la coopération exemplaire” avec l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci).

“Notre pays veut et doit poursuivre son engagement en faveur de la paix, en apportant sa contribution aux décisions du Conseil de sécurité, c’est tout le sens du nouveau mandat de membre non permanent que nous sollicitons auprès de vos pays”, a lancé le président ivoirien au corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire.

“Notre volonté de siéger au Conseil de sécurité répond à notre souci de partager notre expérience en matière de sortie de crise et de maintien de la paix, traduit notre engagement à faire progresser la paix et repose sur notre détermination à contribuer à la réforme des organes des Nations unies, y compris le Conseil de sécurité”, a-t-il expliqué.

M. Ouattara a appelé à la mobilisation de toutes les missions permanentes, des ambassades et des consulats généraux pour porter “très haut” l’ambition de la Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :