La BEAC a réalisé un bénéfice de 31 milliards en 2020

0
685

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a réalisé un bénéfice net avant affectation de 31 milliards de FCFA (plus de 53,4 millions de dollars) en 2020, contre 19,6 milliards FCFA (environ 33,7 millions de dollars) un an auparavant, selon le rapport annuel publié vendredi par cet institut d’émission que Xinhua a pu consulter.

Pendant la même période, son bilan est passé de 7909,1 milliards de FCFA (13,63 milliards de dollars) à 7914,3 milliards de FCFA (13,64 milliards de dollars), grâce aux mesures de rationalisation des charges ayant permis de préserver l’équilibre financier malgré les effets négatifs de la pandémie de la COVID-19.

Au plan du marché sous-régional des titres publics, les émissions par adjudications organisées par la BEAC ont en 2020 atteint un “niveau record” de 9492,62 milliards de FCFA (16,35 milliards de dollars) levés à travers 879 appels publics à souscriptions, contre 2846,26 milliards de FCFA (4,9 milliards de dollars) un an auparavant en raison, explique le rapport, de la forte présence des Etats sur le marché financier régional afin de lever des ressources pour la couverture de leurs besoins de financement liés à la lutte contre la pandémie.

Selon les estimations des services de la BEAC datant de juin 2021, la croissance économique de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a été de -1,7% en 2020 contre 2,1% en 2019, sous l’effet d’un recul conjoint de l’activité tant dans le secteur pétrolier que non pétrolier.

Pris individuellement et en valeur nominale, la croissance du produit intérieur brut (PIB) a été de -0,3% au Cameroun, +2,1% en Centrafrique, -22,4% au Congo, -11,6% au Gabon, -14,4% en Guinée équatoriale et -1,5% au Tchad, pour une croissance sous-régionale en baisse de 7,4% et une inflation en moyenne annuelle se hissant à 2,4% à fin décembre 2020, contre 1,9% un an plus tôt.

La BEAC, siégeant à Yaounde, capitale du Cameroun, consiste à une banque centrale qui sert les six pays membres dont le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad, lesquels font également partie de la CEMAC.

Laisser un commentaire