Dernières news :
La Banque mondiale octroie 375 millions de dollars en faveur du pastoralisme dans le Sahel

La Banque mondiale octroie 375 millions de dollars en faveur du pastoralisme dans le Sahel

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé le 30 mars 2021 un financement à hauteur de 375 millions de dollars pour le déploiement de la phase 2 du projet d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS-2).

Selon le communiqué de presse de la Banque mondiale qui fait cette annonce, ce fonds permettra de renforcer les efforts pour la productivité et la résilience des systèmes pastoraux au Sahel. “Véritables moteurs de la croissance, les systèmes pastoraux font vivre plus de 20 millions de personnes au Sahel. La nouvelle phase du projet, qui concerne le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad, permettra de d’améliorer la résilience des éleveurs et des agropasteurs dans des zones ciblées“, mentionne le communiqué de presse.

La Banque mondiale qui se félicite du “succès de la première phase du projet“, indique que le PRAPS-2 poursuivra les investissements destinés à renforcer les systèmes de santé animale, améliorer l’accès aux ressources naturelles et leur gouvernance, favoriser des déplacements pacifiques locaux et transnationaux le long des axes de transhumance et accroître les revenus. “Il confortera également les capacités de gouvernance du secteur dans les institutions nationales et régionales et chez les principales parties prenantes“, poursuit le document.

La Banque mondiale précise que le nombre des bénéficiaires directs de ce projet devrait s’élever à environ 13 millions de personnes, dont au moins 30% de femmes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :