Kenya : les dignitaires musulmans condamnent l'attaque terroriste de Garissa

NAIROBI, 3 avril (Xinhua) — Les chefs religieux musulmans du Kenya ont condamné vendredi l’attaque menée par des militants somaliens shebab contre une université à Garissa (est), qui a fait 147 morts, pour la plupart des étudiants.

S’adressant aux journalistes dans la ville de Garissa, les dignitaires musulmans ont tenu à se dissocier des “fanatiques qui ont perverti la religion pour commettre des crimes odieux.”

“La communauté musulmane du comté de Garissa condamne fermement ces actes barbares perpétrés contre des étudiants innocents. Nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles des victimes “, a déclaré Abdullah Salat, le président de la section de Garissa du Conseil suprême des musulmans kényans.

Les dignitaires religieux du comté de Garissa ont assuré qu’ils coopéreraient avec le gouvernement pour éradiquer le “monstre du terrorisme”.

“En tant que chefs religieux de ce comté, nous soutiendrons le gouvernement et la communauté internationale pour éradiquer le terrorisme”, a déclaré M. Salat.

Les militants shebab ont lancé l’attaque jeudi matin et pris de nombreux étudiants en otage, alors que plus de 800 étudians se trouvaient dans le campus. Les forces de sécurité, qui ont encerclé le campus, ont mis près de 16 heures pour mettre fin à la crise, tuant quatre terroristes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :