Incendie dans un night-club à Yaoundé : 16 personnes sont tuées

0
434

Un incendie, survenu ce dimanche au night-club Livs à Yaoundé, a fait 16 morts.

Un dimanche meurtrier pour le Cameroun. Au petit matin de ce jour sacré pour les chrétiens, à 2h30, un incendie s’est déclaré au Livs night-club au quartier Bastos de Yaoundé. Le bilan est lourd: 16 clients sont tués sur le coup. Huit autres blessés dans un état critique sont pris en charge à l’hôpital central de Yaoundé. Parmi les victimes, figurent la directrice de la promotion du ministère de la Santé et un colonel de la Brigade d’intervention rapide (BIR).

Selon des témoignages, c’est un bouchon de champagne tiré qui a atteint le plafond et a causé un court-circuit. Mais d’après le communiqué gouvernemental, l’incident est causé par la déflagration des feux d’artifice habituellement utilisés dans ce lieu. “Les feux ont d’abord consumé le plafond de l’établissement avant de provoquer deux explosions de grande amplitude entraînant de bousculade et la panique“, explique le communiqué du gouvernement.

Le porte-parole du gouvernement camerounais informe qu’une enquête sera ouverte pour faire la lumière sur ce drame. Il appelle en outre les gérants des centres de loisirs “au sens de responsabilité, à la prudence et à la vigilance pour éviter la survenance d’un tel drame“.

Il faut souligner qu’au Cameroun, les weekends sont passés intensément dans des lieux de loisir. Le pays accueille actuellement la 33e édition de la Can (Coupe d’Afrique des nations). Le pays étant endeuillé, la fête du football africain sera morose avec les huitièmes de finale qui commencent ce dimanche. Les Lions indomptables jouent demain, lundi 24 janvier.

Laisser un commentaire