Guinée/présidentielle : les observateurs saluent un scrutin apaisé, transparent et inclusif

Guinée/présidentielle : les observateurs saluent un scrutin apaisé, transparent et inclusif

Les missions d’observation électorale de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union africaine (UA) ont salué mardi la tenue le 18 octobre du premier tour d’une élection présidentielle apaisée, transparente et inclusive en Guinée.

Lors de leur déclaration préliminaire le jour du scrutin, le chef de la mission de l’UA, l’ancien Premier ministre congolais (RDC) Augustin Matata Ponyo, et celui de la CEDEAO, l’ex-Premier ministre capverdien José Maria Neves, ont salué la maturité politique des électeurs guinéens qui ont accompli leur devoir civique sans aucune violence.

La CEDEAO a déployé 116 observateurs issus de 17 pays membres, tandis que l’UA a déployé dix équipes d’observateurs dans 23 préfectures, visitant 147 bureaux de vote dont 52 en milieux rural.

Au terme de leurs observations, MM. Matata Ponyo et Neves ont jugé que malgré des risques d’affrontement et le climat politique tendu qui prévalait dans le pays, le scrutin s’est déroulé dans la transparence, la sécurité, le calme et la sérénité.

Ils ont encouragé la population à continuer de faire preuve de patience et de civisme jusqu’à la proclamation des résultats par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ils ont aussi invité les candidats à la présidentielle à respecter le résultat des urnes et à recourir, en cas de besoin, aux voies légales pour tout contentieux électoral.

La CEDEAO compte maintenir sur place des observateurs à long terme qui travailleront en appui avec le bureau local de la CEDEAO afin de suivre le développement de la situation post-électorale jusqu’à la proclamation des résultats définitifs.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :