La Grande-Bretagne va déployer 750 soldats en Afrique de l'Ouest pour lutter contre Ebola

LONDRES, 9 octobre (Xinhua) — La Grande-Bretagne va augmenter son soutien pour lutter contre la maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest, en y envoyant notamment 750 soldats, a déclaré mercredi un porte-parole du gouvernement.

Le gouvernement a tenu mercredi une réunion d’urgence présidée par le Premier ministre David Cameron pour discuter de la question du virus Ebola.

Le porte-parole a déclaré que les militaires vont contribuer à la création de centres de traitement d’Ebola et d’une académie de formation sur Ebola.

“L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest constitue déjà une menace mondiale pour la santé publique et il est essentiel que le Royaume-Uni demeure en ligne de front de la lutte contre l’épidémie,” a déclaré le secrétaire de la Défense Michael Fallon, qui a assisté à la réunion d’urgence.

Le soutien supplémentaire de la Grande-Bretagne comprendra le déploiement dans la région du navire auxiliaire Argus de la Flotte Royale et de trois hélicoptères Merlin, d’un équipage aérien et d’ingénieurs, qui fourniront une aide au transport d’équipes médicales et d’experts humanitaires, ce qui impliquera environ 250 personnes.

Plus de 200 soldats seront envoyés pour gérer un centre de formation établi par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui jouera un rôle dans la formation des travailleurs de la santé, des logisticiens et des spécialistes de l’hygiène dans la lutte contre Ebola.

En outre, 300 militaires ont rejoint le groupe de travail britannique existant axé sur l’apport de soutien au gouvernement de la Sierra Leone.

En date du 5 octobre, Ebola avait tué 3.879 personnes et la majorité des décès étaient en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone, selon un dernier rapport de l’OMS.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :