Un général tanzanien nommé commandant de la force ONU-UA au Darfour

Un général tanzanien a été nommé par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, nouveau commandant de la force hybride des Nations Unies et de l’Union africaine au Darfour (MINUAD), dans l’ouest du Soudan, a annoncé dans un communiqué le service de presse de l’ONU.
Né en 1955 à Moshi, dans le nord de la Tanzanie, le Lieutenant-Général Paul Ignace Mella succède au Rwandais Patrick Nyamvumba dont la mission s’est achevée le 31 mars.

Le nouveau commandant de la MINUAD a déjà servi sous la bannière des Nations Unies notamment au Liberia.

L’opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour a été créée le 31 juillet 2007, pour une première période d’une année. Son mandat a été plusieurs fois prorogé depuis.

La MINUAD a essentiellement pour mandat de protéger les civils, mais elle est également chargée d’assurer la sécurité de l’aide humanitaire, de surveiller et de vérifier l’application des accords, de favoriser un processus politique ouvert, de contribuer à la promotion des droits de l’homme et de l’État de droit et de surveiller la situation le long des frontières du Soudan avec le Tchad et la République centrafricaine (RCA) et en rendre compte.

Copyright : © APA

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :