Gabon : l’ONU prend note de la confirmation de la réélection du président sortant Ali Bongo Ondimba

0
4
NEW YORK, 19 juin (Xinhua) -- Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon prend la parole lors d'une réunion du Conseil de Sécurité sur les enfants et les conflits armés, au siège de l'ONU, à New York, aux Etats-Unis, le 18 juin 2015. Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a condamné jeudi fermement l'exploitation d'enfants par des parties dans les conflits armés, tout en demandant à toutes les parties concernées de mettre fin à telles pratiques. (Photo : Li Muzi)

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a pris note dimanche de la décision de la Cour constitutionnelle gabonaise sur les recours introduits concernant les résultats préliminaires de l’élection présidentielle du 27 août 2016 et de sa confirmation de l’élection d’Ali Bongo Ondimba en tant que président élu.

“Le secrétaire général se félicite de l’appel à un dialogue national lancé par le président élu. Un tel dialogue devra être représentatif de toutes les parties prenantes en faveur de la réconciliation nationale, d’une gouvernance inclusive et de l’adoption de mesures consensuelles pour la tenue d’élections législatives pacifiques et crédibles en décembre 2016”, a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

“En cette période critique et délicate de l’histoire du pays, il est d’une importance capitale pour tous les acteurs de faire preuve de la plus grande retenue et de respecter pleinement les droits de l’Homme et les libertés fondamentales”,a-t-il ajouté.

Le chef de l’ONU a appelé à “la libération des personnes détenues de façon arbitraire en relation avec le processus électoral”.

Il a ajouté que les Nations Unies restaient déterminées à soutenir le processus démocratique et le développement durable en République gabonaise et continueraient à travailler étroitement avec les partenaires nationaux, régionaux et internationaux à cet égard.

Leave a Reply