Gabon : coup d’Etat militaire en cours ?

Gabon : coup d’Etat militaire en cours ?

Un groupe de jeunes militaires gabonais a pris tôt ce matin, aux environs de 4 heures, le contrôle de la radio nationale gabonaise pour lire un communiqué dans lequel ils annoncent vouloir mettre en place un « conseil national de la restauration ».

Les militaires se disent déçus par le message à la nation adressé par le Président Ali Bongo le 31 décembre 2018. Les militaires souhaitent mettre en place “un conseil de restauration”. C’est un lieutenant de l’armée, Hondo Obiang Kelly qui a lu le communiqué. Il se proclame président du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS).

Les putschistes annoncent la mise en place dans les heures qui suivent d’un « conseil national de la restauration ». Ils appellent pour cela quelques personnalités à se rendre à l’Assemblée nationale ainsi que la jeunesse.

Le signal de la radio nationale a été coupé selon RFI et la garde républicaine a repris le contrôle de ladite radio. Dans une dernière mise à jour, un de nos contacts sur place, joint par Facebook, annonce que les coins stratégiques de la capitale sont occupés par des militaires. Des chars sont aperçus dans les rues de Libreville, Il y a des coups de feu au boulevard Triomphal (l’artère principale de la ville).

Le président Ali Bongo est toujours en convalescence au Maroc, après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral.

Laisser un commentaire