France : le président Hollande reçoit le Prix Félix Houphouët-Boigny pour son action en Afrique

PARIS, 5 juin (Xinhua) — Le président français François Hollande s’ est vu remettre mercredi le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix au siège de l’ Organisation des Nations Unies pour l’ éducation, la science et la culture (UNESCO), à Paris, en raison de “sa haute contribution à la paix et à la stabilité en Afrique”.

Ce prix, qui a été créé en 1989, a été décerné à M. Hollande par un jury, composé notamment du secrétaire exécutif du Prix, Alioune Traoré, ainsi que de plusieurs autres personnalités telles que l’ ancien président portugais Mario Soares et le député sénégalais Iba Der Thiam.

Dans un communiqué publié sur le site de l’ UNESCO, le jury a indiqué condamner “la violation de l’ intégrité territoriale du Mali, la violation des droits de l’ homme, la prise d’ otages et la destruction du patrimoine culturel de l’ humanité à Tombouctou”.

C’ est l’ intervention militaire française au Mali, le 11 janvier dernier, qui a valu au chef d’ Etat français en exercice de recevoir ce prestigieux Prix pour la paix, qui a été attribué par le passé à Nelson Mandela, Yasser Arafat ou encore Shimon Peres.

Il est à rappeler que la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, s’ est elle-même rendue sur le territoire malien, le samedi 2 février 2013, en compagnie du président français François Hollande et du président malien par intérim Dioncounda Traoré.

Elle s’ est déplacée dans le centre historique de Tombouctou, inscrit au patrimoine mondial de l’ UNESCO et abritant notamment une bibliothèque aux manuscrits vieux de plusieurs siècles, dont certains ont été détruits par les milices djihadistes ayant occupé cette ville millénaire du nord du Mali.

Le membre du jury et ancien président du Mozambique, Joaquim Chissano, a déclaré avoir été “sensible à la solidarité de la France pour les peuples d’ Afrique”, telle que manifestée par l’ envoi de troupes au Mali afin de contrer la progression de groupes armés djihadistes et de restaurer la souveraineté territoriale du pays ouest-africain.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :