Fin du 21e sommet de l'UA à Addis-Abeba sans grandes décisions

ADDIS-ABEBA, 27 mai (Xinhua) — Le 21e sommet de l’ Union africaine (UA) tenu depuis samedi pour commémorer sous thème du panafricanisme et de la renaissance africaine les 50 ans de la création le 25 mai 1963 de l’ Organisation de l’ unité africaine (OUA), l’ ancêtre de l’ UA, a pris fin lundi à Addis-Abeba en Ethiopie sans grandes décisions.

Sur les 54 pays membres de l’ organisation panafricaine parmi lesquels il convient de ne pas prendre en compte Madagascar et la République centrafricaine (RCA), exclus pour des changements de pouvoir anticonstitutionnels, la participation de 33 chefs d’ Etat et de gouvernement a été enregistrée, soit un chiffre inférieur au précédent sommet en janvier porté à une quarantaine de participants.

En plus du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, la présidente brésilienne Dilma Rousseff, le président français François Hollande, le secrétaire d’ Etat américain John Kerry et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso figuraient parmi les invités spéciaux de ces assises samedi et dimanche.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :