Le fils de Kadhafi et le chef des renseignements seront jugés en Libye

TRIPOLI, 14 janvier (Xinhua) — Le fils aîné de l’ancien leader libyen Mouammar Kadhafi, Saïf al-Islam Kadhafi, ainsi que le chef des renseignements, Abdullah al-Senoussi, seront jugés en Libye dès le mois prochain, a annoncé lundi un porte-parole du procureur général libyen.

La semaine dernière, le ministère libyen de la Justice avait annoncé que Saïf al-Islam, ainsi que l’ancien Premier ministre al- Baghdadi Ali al-Mahmoudi et M. Senoussi, seraient jugés dès que leur interrogatoire serait fini, à savoir dans un mois.

Cette annonce de Tara Barra intervient alors que la Libye et la Cour pénale internationale (CPI) se battent pour savoir où Saïf al- Islam devrait être jugé.

En 2011, la CPI a émis des mandats d’arrêts contre M. Senoussi et MM. Kadhafi et Saïf al-Islam pour crimes contre l’humanité lors des opérations contre les manifestants anti-Kadhafi.

Les avocats de la CPI de Saïf al-Islam avancent que leur client ne serait pas jugé de manière impartiale en Libye et qu’il pourrait être condamné à mort. Mais pour les représentants des autorités libyennes, il devrait être jugé dans le pays où il est accusé d’avoir commis des crimes.

Les autorités libyennes rejettent depuis le début de le remettre aux autorités de La Haye.

Un commentaire

  1. Lino
    14 janvier 2013 at 21 h 08 min Répondre

    Saif El Islam n’est pas le fils aîné de Khadafi!!!

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :