Elections en RDC : l’Union africaine appelle à la suspension du processus de proclamation des résultats définitifs

Elections en RDC : l’Union africaine appelle à la suspension du processus de proclamation des résultats définitifs

Le contentieux électoral en République démocratique du Congo a été au centre de la réunion consultative de Haut niveau des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine le jeudi 17 janvier 2019. A l’issue de cette rencontre convoquée par le patron de l’organisation panafricaine, Paul Kagamé, l’Union africaine a demandé la suspension de la proclamation des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle.

Selon les termes du communiqué, cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts menés par l’Afrique, dans un esprit de solidarité continentale, pour aider les acteurs politiques et le peuple de la RDC à mener à bien le processus électoral et à préserver la paix et la stabilité dans leur pays.

Après information sur le processus électoral en RDC et les mises au point faites par les présidents de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), de la Commission de l’UA, les chefs d’État et de gouvernement présents à la réunion ont conclu à des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires, proclamés par la Commission électorale nationale indépendante, avec le verdict des urnes. De ce fait,  les chefs d’Etat et de gouvernement ont appelé à la suspension de la proclamation des résultats définitifs des élections, précise le communiqué.

A la suite, les chefs d’État et de gouvernement ont convenu d’envoyer prochainement en RDC une délégation de haut niveau comprenant le président de l’Union et d’autres chefs d’État ou de gouvernement, ainsi que le président de la Commission de l’UA, pour dialoguer avec toutes les parties prenantes congolaises, en vue de parvenir à un consensus sur le moyen de sortir de la crise post-électorale dans le pays.

Par ailleurs, la réunion a exhorté tous les acteurs concernés en RDC à interagir de manière positive avec la délégation africaine de haut niveau dans l’intérêt de leur pays et de ses habitants.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :