Economie/Afrique : les cadres des grandes chaînes hôtelières mondiales optimistes pour le marché africain

NAIROBI, 25 septembre (Xinhua) — La croissance économique rapide, la stabilité politique et la force de travail jeune et abondante ont attiré les investissements dans l’industrie hôtelière en Afrique, ont déclaré mercredi des cadres des grandes chaînes d’hôtel à Xinhua.

En marge du Forum sur les investissements dans l’hôtellerie en Afrique à Nairobi, les cadres de l’industrie se sont montrés confiants dans le marché africain et ont promis d’accélérer leurs essais sur le continent.

« La perspective pour le continent africain est brillante car les grands acteurs de l’industrie de l’hôtellerie se sont hasardés sur ce marché inexploité doté d’un fort potentiel de croissance. Nos investissements en Afrique ont payé », a déclaré le président et PDG de Kempiski Hotel Group, Retto Wittwer, à Xinhua à Nairobi.

Kempiski est une chaîne d’hôtels allemande qui vise le marché du luxe. « Nous sommes à Nairobi depuis un mois mais nous avons établi notre présence au Tchad, à Djibouti, au Ghana et aux Seychelles. Nous pensons nous établir au Rwanda et en République démocratique du Congo bientôt », a indiqué M. Wittwer.

Il en a profité pour assurer que les actes terroristes et les conflits civils sporadiques ne dissuaderont pas les grandes chaînes hôtelières d’investir en Afrique. Le climat général des investissements en Afrique s’est amélioré dans le contexte de stabilité politique, aux côtés de gouvernements progressistes et responsables qui ont fait de la croissance économique une priorité.

Le président et directeur exécutif de Marriott pour la région de l’Afrique et du Moyen-Orient, Alex Kyriakidis, a également fait savoir que les chaînes hôtelières mondiales étaient optimistes quant au marché africain.

« Les économies africaines renaissantes n’ont pas échappé à l’ attention des investisseurs dans l’industrie de l’hôtellerie. Notre présence en Afrique sub-saharienne est un témoignage de notre foi dans ce nouveau marché », a déclaré M. Kyriakidis.

Il a révélé que les dix principales destinations pour les investissements hôteliers en Afrique sont l’Egypte, la Tunisie, la Libye, le Maroc, l’Algérie, le Nigeria, le Kenya, le Ghana, l’ Afrique du Sud et le Gabon.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :