samedi 1 octobre 2022

Économie : « le Tchad a enregistré une performance décevante en 2021 », rapport Banque mondiale

Selon un rapport de la Banque mondiale, le Tchad fait partie des pays d’Afrique riches en pétrole qui ont vu leur économie reculer en 2021.  

Les pays  (Angola, République du Congo, Nigeria et Tchad) riches en ressources d’Afrique, notamment le pétrole, ont eu du mal à respecter leurs quotas OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) en raison de l’insuffisance des investissements dans le secteur pétrolier.

D’après le rapport de la Banque mondiale, le Tchad a enregistré une performance décevante en 2021, restant déprimé à -1,2% contre 1,6% en 2020. La République du Congo est restée en récession pendant 7 années consécutives. La croissance du PIB réel a baissé de -3,5 en 2021, soit 2,3 de pourcentage de moins que les projections d’octobre 2021, en raison de la baisse de la production pétrolière et de la contre-performance du secteur non pétrolier.

Les performances économiques du Soudan du Sud ont été médiocres en 2021, à cause d’inondations qui ont frappé l’agriculture et la production pétrolière, et de la pandémie de covid-19 qui a retardé les nouveaux investissements pour le remplacement des puits de pétrole épuisés.   

Cependant, les pays riches en métaux et en ressources minérales sont sortis d’un niveau négatif (-5%) en 2020 pour enregistrer une croissance de 4,8% en 2021, par suite de la hausse des prix des produits de base. La croissance a été particulièrement robuste en République démocratique du Congo , où elle a été révisée à la hausse à 5,7% par rapport aux projections d’octobre 2021 (3,6%), détaille le document.

De même, l’économie du Botswana a progressé de 12,1 %, dépassant les prévisions initiales de 8,5%, stimulée par les bonnes performances des secteurs non-miniers, en particulier les services du secteur public. Les secteurs les moins performants sont l’agriculture, la sylviculture et l’élevage, ainsi que l’hébergement et la restauration.

D’autres pays riches en métaux et en ressources minérales affichent une  croissance positive du PIB réel, à la faveur des prix élevés des métaux et des minéraux, notamment la Guinée ( 3,1 %) et le Liberia ( 4%). En revanche, le Niger ( 1,4%) et la Zambie (3,6%) figurent parmi les pays les moins performants, le rebond de la Zambie étant soutenu par des termes de l’échange favorable et une amélioration de la confiance des entreprises après l’élection présidentielle, décrypte l’institution bancaire.

Laisser un commentaire

économie

Burkina-Faso : le président de transition est démis de ses fonctions par les putschistes

C'est confirmé. Le chef de la junte militaire, Paul Henri Sandaogo Damiba, président de transition du Faso est démis de ses fonctions par les...

Le Tchad sollicite Afriland Bourse et Beko Capital pour la levée de 100 milliards FCFA

Le ministère tchadien des Finances et du Budget a sollicité Afriland Bourse et Beko Capital pour structurer la levée de 100 milliards FCFA sur...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
953 votes · 954 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité