Le développement rural en Afrique au centre d'un forum régional à Cotonou

COTONOU, 2 mai (Xinhua) — La première édition du Forum sur le développement rural en Afrique, visant à sensibiliser et informer les acteurs africains et la communauté internationale sur les questions clés de la transformation rurale sur le continent africain, s’est ouverte jeudi à Cotonou.

“L’objectif du forum est d’aboutir à la proclamation de principes forts sur lesquels s’appuyer pour développer une stratégie de transformation rurale”, a indiqué le Dr Ibrahim Assane Mayaki, secrétaire exécutif de l’Agence du NEPAD.

Selon lui, le forum fournira l’occasion de partager les enseignements des expériences en Afrique et de tirer des leçons d’autres pays.

“Le Forum permettra d’échanger sur les bonnes pratiques de coordination des politiques entre les différents secteurs et institutions, ainsi qu’entre les différents niveaux de gouvernement dans le but de mettre en place des services ruraux efficaces, qui répondent aux besoins particuliers des zones rurales”, a-t-il expliqué.

Pour M. Mayaki, la lutte contre la pauvreté dans les zones rurales sur le continent africain suscite un débat qui requiert de nos jours, toute l’attention des dirigeants politiques du continent.

“63% de la population de l’Afrique vit en zone rurale. Malgré une urbanisation rapide, il est estimé que plus de 50% des pauvres seront dans les zones rurales d’ici 2035 et dépendront grandement de l’agriculture pour vivre”, a-t-il indiqué.

Face à ce dilemme, a-t-il estimé, plusieurs défis, notamment de la sécurité alimentaire et celui de la démographie sont impératifs à relever.

“Le défi de la faim est un défi immédiat. C’est aussi un challenge sur le long terme qui exige de prendre en compte les dynamiques de nos territoires, leurs complémentarités et s’il le faut la solidarité pour éviter que des zones marginales soient délaissées et deviennent la proie de groupes séditieux”, a-t-il préconisé.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :