Des pays africains dévoilent un plan d’action pour protéger les rhinocéros

Des pays africains dévoilent un plan d’action pour protéger les rhinocéros

Des pays africains ont dévoilé dimanche un plan d’action visant à donner des directives sur la façon de préserver les rhinocéros sur le continent.

Le Plan de conservation de rhinocéros des Etats africains a été dévoilé par la ministre sud-africaine des Affaires environnementales, Edna Molewa, à Johannesburg, en marge de la 17e Conférence des parties (COP17) à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) qui a commencé samedi.

“Le plan ne vise pas à dupliquer des plans nationaux plus détaillés déjà existant, mais cherche plutôt à les compléter en fournissant un plan cadre dans lequel tous les plans nationaux peuvent tenir,” a affirmé la ministre sud-africaine.

Le plan vise à identifier les domaines dans lesquels il peut y avoir des possibilités pour les Etats concernés de travailler ensemble, collectivement et en collaboration, afin d’améliorer la conservation des rhinocéros, tels que l’amélioration du financement de conservation efficace, l’augementation du partage coopératif, l’analyse des informations du renseignement, et le renforcement de la volonté et du soutien politique pour la conservation des rhinocéros sur le continent.

Edna Molewa a déclaré que le plan montre l’engagement des Etats africains à travailler comme un collectif pour sécuriser les populations de rhinocéros viables, en croissance et protégées dans le paysage africain.

Les Etats africaisn concernés ont organisé trois ateliers au cours des deux dernières années pour élaborer ce plan continental, selon la ministre.

Bien qu’il y ait eu des succès dans la conservation, les Etats concernés reconnaissent qu’il y a une nécessité de coopérer pour améliorer davantage la conservation des rhinocéros sur le continent et pour lutter efficacement contre le commerce illégal des espèces sauvages, a déclaré Mme Molewa.

Elle a ajouté que les pays africains ont décidé de s’unir dans la lutte contre le commerce illégal de la faune et dans la protection des rhinocéros.

La ministre a par ailleurs invité les donateurs à soutenir l’initiative continentale, et a encouragé les pays africains à la mettre en œuvre.

Xinhua

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :