Plus de 150 millions d'euros de rançons ont été payés aux terroristes en Afrique depuis 2003

ALGER, 15 mai (Xinhua) — Plus de 150 millions d’euros de rançons ont été payés aux terroristes en Afrique en l’espace de dix ans, a indiqué mercredi le conseiller à la présidence de la République algérienne, Kamel Rezzag-Bara, lors de son passage sur les ondes de la radio nationale.

Dans son engagement dans la lutte contre le paiement des rançons aux preneurs d’otages, l’Algérie prépare des propositions qu’elle soumettra dans le cadre de la stratégie mondiale des Nations unies de lutte contre le terrorisme, a révélé M. Rezzag- Bara.

Il a indiqué que la position algérienne sur la lutte contre le paiement des rançons était soutenue par des pays comme la Grande-Bretagne. Cette dernière devrait la défendre lors de la prochaine rencontre des G8 prévue en juin en Irlande du Nord, a-t- il poursuivi.

Evoquant l’évolution du terrorisme, le conseiller à la présidence a fait remarquer que le terrorisme confessionnel est en train de céder la place à d’autres formes de terrorisme, notamment les narco-terrorismes.

Pour cela, M. Rezzag-Bara a estimé qu’en raison de sa vulnérabilité, l’Afrique est au milieu de cette mutation qu’opère le terrorisme tout en soutenant que les groupes qui s’occupaient jusque-là de sécuriser le transport de cocaïne ou d’autres drogues, du trafic d’armes et des personnes, sont maintenant directement impliqués dans des activités de terrorisme.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :