Début des élections présidentielles et législatives au Soudan

KHARTOUM, 13 avril (Xinhua) — Les électeurs soudanais ont commencé lundi à se rendre aux urnes pour élire le président et les membres de l’assemblée nationale et des parlements locaux dans un contexte de boycott des élections par la majorité des partis d’opposition.

Près de 13,6 millions d’électeurs devraient voter dans 7000 bureaux de vote à travers le pays.

Les élections se poursuivront jusqu’à mercredi et le dépouillement des voix débutera jeudi. Les résultats finals des élections devraient être annoncés le 27 avril.

Quarante-cinq partis politiques, dont une majorité de petits partis, participeront aux élections à ses trois niveaux et 16 candidats, dont le président sortant Omar al-Bashir, présentent leur candidature au poste de président.

Au total, 1072 candidats se disputeront des sièges au parlement national et 2235 autres aux parlements locaux.

Des organisations nationales telles que l’Union africaine (UA), l’Autorité intergouvernementale pour le développement en Afrique (IGAD) et la Ligue arabe observent les élections.

Vendredi dernier, l’Union européenne (UE) avait annoncé qu’elle n’observerait pas les élections générales soudanaises.

“L’incapacité à ouvrir un véritable dialogue national un an après son annonce par le gouvernement soudanais nuit au bien-être du peuple soudanais”, a déclaré dans un communiqué la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

“Lorsque le dialogue est nié, certains groupes sont exclus et les droits civils et politiques sont violés, et les prochaines élections ne pourront pas donner de résultats crédibles qui soient reconnus dans l’ensemble du pays”, peut-on lire dans le communiqué.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :