Côte d'Ivoire : libération de plusieurs détenus pro-Gbagbo dont sonfils et le président de son parti

ABIDJAN, 5 août (Xinhua) — La justice ivoirienne a procédé lundi à la libération de 14 détenus de la crise post-électorale ivoirienne, dont Michel Gbagbo, fils de l’ex-président Laurent Gbagbo, et le président du Front populaire ivoirien (FPI, parti de Gbagbo) Pascal Affi N’guessan.

Ces prisonniers pro-Gbagbo dont la plupart avaient été arrêtés en même temps que M. Gbagbo en avril 2011 étaient détenus dans différentes villes au nord et au centre du pays.

“Le parquet précise qu’il ne s’agit que de liberté provisoire et les procédures en vue du jugement poursuivront leur cours et connaitront surement leur dénouement d’ici la fin de l’année”, a précisé le procureur de la république Christophe Adou qui faisait lecture d’un communiqué de la justice sur les antennes de la télévision publique.

Cette décision d’accorder la liberté provisoire à ces personnalités pro-Gbagbo intervient à la veille d’une fête nationale, le 53ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire dont les célébrations sont prévues pour le mercredi 7 août à travers le pays.

Pour plusieurs observateurs, cette décision de la justice ivoirienne devra permettre la décrispation politique dans le pays où le pouvoir et l’opposition pro-Gbagbo avaient du mal à accorder leurs violons.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :